Entrez simplement votre mot-clé et nous vous aiderons à trouver ce dont vous avez besoin.

Que recherchez-vous ?

  /  Elie Sloïm

Elie Sloïm

Le code de déontologie du contenu

Les membres de l’association Kontnü ont travaillé toute l’année 2019 sur l’écriture d’un Code de déontologie partagé. Notre objectif avec ce code ? Établir un cadre commun, des principes et des règles éthiques partagés par tous les professionnels du contenu afin de nous guider dans nos activités. Ce code sera une prémisse à un référentiel de bonnes pratiques. Cette rédaction a donné lieu à de nombreux échanges passionnants sur nos pratiques respectives, nos visions et nos valeurs communes. Nous sommes impatient.e.s de partager avec vous cette première mouture lors de notre colloque et de recueillir vos impressions. Elie Sloïm viendra présenter le Code de déontologie avec Julien François et Eve Demange, membres de l’association Kontnü et Marjolaine Tasset, journaliste au Journal Du Net.

“La qualité des contenus est – avec celle des services- l’un des fondements de la valeur du Web, je m’intéresse à la qualité des contenus depuis une vingtaine d’années. j’ai notamment été influencé par les premières grilles d’évaluation sur la santé et l’éducation parues au tout début du Web. Lorsque l’association Kontnu m’a consulté pour échanger sur le code de déontologie et participer à sa présentation publique, j’ai accepté avec plaisir.”

Elie Sloïm est président et fondateur de la société Opquast, spécialisée sur la qualité du Web et qui porte la certification de compétences professionnelle « Maîtrise de la qualité en projet Web ». Il est consultant, formateur et conférencier. À ce titre, il intervient dans de nombreuses manifestations, entreprises et cursus de formation en France et à l’étranger (a11y Québec, Confoo Montreal, ParisWeb, Open Data on the Web Londres, Flupa UX day, CSUN San Diego…). Il est spécialiste de la création de référentiels. Il est notamment co-rédacteur des deux premières versions du RGAA (Référentiel Général d’Accessibilité pour les Administrations), des bonnes pratiques Opquast, et de nombreux autres référentiels publics ou privés. Il viendra témoigner de la mise en pratique des règles de qualité web.